Le Trésor du breton écrit Teñzor ar brezhoneg skrivet
Ce blog s'inscrit en complément de la Chronique Brezhoneg : trésor du breton écrit publiée dans Ouest-France dimanche. Vous y trouverez les textes intégrals et leurs traductions ainsi que des éléments de bibliographie et des liens internet pour en savoir plus. Amzer ar brezhoneg skrivet a ya eus ar bloaz 800 betek vremañ. Kavout a reoc'h amañ ar pennadoù en o hed hag o zroidigezh ha war an dro un tamm levrlennadurezh hag al liammoù internet da vont pelloc'h ganti ma peus c'hoant.

Le Gwenn ha du, le drapeau breton presque centenaire

Le Gwenn ha du, le drapeau breton aux couleurs blanches et noires s’est imposé en moins d’un siècle

11 hermines, 5 bandes noires (pour les pays gallésants) et 4 bandes blanches (pour les pays bretonnants) le drapeau breton, le Gwenn ha du (blanc et noir) ressemble furieusement à celui des Etats-Unis. S’il s’en inspire, son histoire est bien plus enracinée dans le contexte du Moyen-Âge. Le premier drapeau connu : Ar groaz du, (la Croix noire) viendrait des croisades. C’est le pavillon que portaient les navires du duché de Bretagne. Les Ducs ont pris pour emblème le drapeau blanc moucheté d’hermines (Banniel wenn erminiget)
C’est ce drapeau que les premiers régionalistes utilisent vers 1900. En 1925, Morvan Marchal crée le drapeau qui flotte partout aujourd’hui en Bretagne. Il s’est inspiré des armoiries de Rennes, du drapeau des USA, mais aussi sans doute des armoiries des Marshall, une famille irlandaise homonyme.

Entre les partisans des deux drapeaux c’est la guerre entre les deux guerres : Ma vije bet ret a-raok ober an drapo-se kaout ali an holl Vretoned, he divije bet amzer ar goukoug da ganañ meur a vloaz c’hoazh. An hini zo bet o fichañ Ty Breiz e diskouezadeg Pariz e 1937 a zo bet kavet mat gant pennadurezhioù ar gouarnamant ( S’il avait fallu avant de faire ce drapeau demander l’avis des Bretons, le coucou aurait eu le temps de chanter pendant plusieurs années. Celui qui a orné la Maison de la Bretagne lors de l’exposition internationale de 1937 a été approuvé par les responsables du gouvernement) écrit L’abbé Perrot dans Feiz ha Breiz.
Le Grand Druide Taldir lui répondit du tac au tac dans la chronique bretonne de l’Ouest Éclair : Lod zegemeras evel bara benniget ar gavadenn nevez, bez ‘ zo tud prest bepred da cheñch tra pe dra na ouezont ket mat perak met na vern. Lod all a savas o mouezh hag ar re o doa karg da ren war sperejoù Breizh a lavaras « Gaou a zo ». ( Certains accueillirent comme du pain béni la trouvaille, il y a toujours des gens pour changer tout, sans savoir pourquoi et qui s’en fichent. D’autres protestèrent et ceux qui comptent en Bretagne dirent « Il y a tromperie ».
La polémique faisant rage sur fond des anciens contre les modernes, des régionalistes contre les nationalistes, des royalistes contre les républicains, des fédéralistes contre les jacobins, Morvan Marchal précisa dans Ouest-Éclair que son ambition était de donner à la Bretagne un « emblème moderne synthèse de la tradition et de la diversité bretonne ».
Presque 100 ans après sa création le Gwenn ha du est aux frontons des mairies, comme dans les stades, les festivals et sur les routes du tour de France. Belle consécration !

Pennad orin / Texte original

A-DU :

Un nebeudig tud eus ar ouenn ar re a vez atav o klask pemp troad d'ar maout a zo bet hag o deus kavet abeg en drapoioù breizhek ... hag o deus lavaret e oant, nann drapo Breizh met hepken drapoioù ar rumm Bretoned a venn dispartiañ Breizh diouzh Bro C'hall...
Erminigoù du hebken war gwenn a c'hell bezañ mat evit ur skoed hag ur banniel met n'hellont ket bezañ mat evit un drapo a dle bezañ aez e anaout a-bell, dre e livioù ; al livioù eo a ra an drapoioù.
Drapo Breizh gant e nav erminig hag e nav seizenn gwenn ha du a zo bet kavet mat ha kaer gant ar c'hallaoued o unan, ne welan ket perak e c'hellfre ar Vretoned o unan kaout abeg en ennañ : gwir eo, lakaat ur bern Bretoned d'en em glevet a zo ken diaes da ober ha divrugañ Menez Arre.
Yann Vari Perrot, Drapo Breizh, in Feiz ha Breiz Miz Here 1937.

A-ENEP :

Ur wech e oa ur skrivagner hag en doa amzer vak, kemer a reas e greion ha linennañ a reas war un tamm paper ur banniel vrav, a gave gantañ barenn zu amañ, barrenn wenn aze, ur c'hornad bihan erminigoù da grec'h ; setu aze -emezañ- an "drapo" a vo diagent hini ar Vretoned. E vignoned, ken skañvbenn ha eñ a stlakas o daouarn d'ar gavadenn hag er gouelioù breizhek e teujont gant ar banniel "gwenn ha du"...
Hon gwennhaduien n'o doa tamm ebet c'hoant c'hoari, met c'hoant start da sklapañ d'ar blotoù banniel wenn erminiget Breizh a-holl viskoazh evit lakaat en e lec'h unan nevez deuet er maez o fenn, un devezh ma oa tomm.
Ha setu enebiezh, ha setu bec'h ...
Taldir, Ar gwir trec'h d'ar gaou, in Ouest-X, in Ouest-Éclair, 08/09/1938

Troidigezh / Traduction

Gouzout Muioc’h / Pour aller plus loin

Ouvrages de référence :

Kervella (Divi), Emblèmes et symboles des Bretons et des Celtes, Spezet, éd Coop Breizh, 2016, 194p.
Kervella (Divi) & Bodlore-penlaez (Mikael), Guide des drapeaux bretons et celtes, Yoran Embanner, 2008.
Merendol (Christian de), Essai sur l'emblématique et la thématique de la maison de Bretagne" in 1491, La Bretagne terre d'Europe, CRBC, SAF, 1992
Pastoureau (Michel), L'hermine de l'héraldique ducale, à la symbolique de l'état, in 1491, La Bretagne terre d'Europe, CRBC, SAF, 1992
Froger (Michel) & Pressensé (Michel), L'hermine emblème de la Bretagne, in Armorial des communes de Loire Atlantique, Froger SA, 1996.
Rault (Philippe), Les drapeaux bretons de 1188 à nos jours, Coop Breizh, 1998.
Collectif, Retournons au drapeau de nos pères, Tapuscrit, IDBE

Polémiques des années 1925-1938 :

Mordrel (Olier), Plouescat et le drapeau breton, in Breiz Atao, 5 a viz eost 1928.
X, in Ouest-Éclair, 24/08/1928, Au pays de Trémintin,"Le drapeau breton", histoire comique, mais véridique.
Ar Gedour, Au congrès de Kastellin, sous l'oeil des gendarmes, in Breiz Atao, 2&16 septembre 1928 (Interdiction du Gwenn ha du par les autorités).


Perrot (Yann-Vari), Drapo Breiz, in Feiz ha Breiz, Miz here 1937.
Le Berre (Léon), Le drapeau breton, 09/10/1937
Le Bail (Albert), Autour du drapeau breton, Courrier à l'Ouest-Éclair, 15/10/1937
Marchal (Morvan), Courrier à l'Ouest-Éclair, 19/10/1937 et commentaire de Léon le Berre.
Le Berre (Léon), Le drapeau breton, il n'y en a qu'un, Ouest éclair, 23/10/1937

Taldir, Diviz fentuz diwar benn Banniel Breiz, in Ouest-Éclair, 06/01/1938.
Taldir, "Ar gwir trec'h d'ar gaou", in Ouest-Éclair, 08/09/1938

Lennegez / littérature
Abherve, Kenavo d'hor Banniel, (Brezhoneg)
Trezien (Herve), O banniel Breiz (O drapeau de Bretagne) in Le Reveil Breton, N°32-33, 1942, p.1068. (Bilingue)
Huon de Kermadec, Banniel Breiz ou Banniel ar Vretoned, Chanson volante, 1793.
Mathaliz, Banniel Breiz, in Breiz Divarvel, Karaez 1913