Le Trésor du breton écrit Teñzor ar brezhoneg skrivet
Ce blog s'inscrit en complément de la Chronique Brezhoneg : trésor du breton écrit publiée dans Ouest-France dimanche. Vous y trouverez les textes intégrals et leurs traductions ainsi que des éléments de bibliographie et des liens internet pour en savoir plus. Amzer ar brezhoneg skrivet a ya eus ar bloaz 800 betek vremañ. Kavout a reoc'h amañ ar pennadoù en o hed hag o zroidigezh ha war an dro un tamm levrlennadurezh hag al liammoù internet da vont pelloc'h ganti ma peus c'hoant.

08/12/2019 - 1946 : Milc’hwid ar serr-noz (Le mauvis de proche-nuit) de Maodez Glandour

Plus beau texte breton du XXème siècle, poète de haute volée, uhel ha founnus e Awen (fécond et inspiré), on ne tarit pas d’éloges sur la poésie de Maodez Glandour.  Suivons le mauvis, oiseau du crépuscule : Sed an eur espar ma stok an douar ouzh an neñv, Ma santer en anat, Ez eus Aeled o […]

Lire la suite...

01/12/2019 - 2019 : Ar chupennoù melen (les gilets jaunes) entrent en littérature

Le texte s’intitule kroashent-tro (le rond point) et ouvre le chapitre « danevelloù » (nouvelles) du magazine littéraire Al Liamm (Le Lien). Kristian Braz nous livre un texte sur le mouvement des gilets jaunes avec une justesse de ton qui fait honneur à la langue bretonne. Son personnage central c’est Jean Martin, retraité qui revient au pays […]

Lire la suite...

24/11/2019 - 1792 : Jean Conan, Trégorrois révolutionnaire

Rescapé d’un naufrage à Terre-Neuve, Jean Conan de Guingamp est enrollé dans l’armée. Dans le récit de sa vie, il nous raconte en détail la tragique journée du 10 Août : Klevet a raemp ar masakr e Pariz, ar brud eus ar c’hanolioù, ar c’hleier a glevemp a son an alarm ha mouez an trompilhoù (Nous entendions […]

Lire la suite...

17/11/2019 - 1787 : Avanturioù Jean Conan : le naufrage de Terre-Neuve

Avanturio Jean Conan (Les aventures de Jean Conan) reste un des récits les plus extraordinaires de la littérature bretonne. En 7054 vers ce Guingampais raconte son épopée de marins, de soldat de la Révolution, de tisserand écrivain. Suite à un chagrin d’amour il embarque à 22 ans à la pêche à la morue à Terre-Neuve […]

Lire la suite...

10/11/2019 - 1914 : le mot « boche » rentre dans le vocabulaire français et breton

Dans l’Ouest-Eclair du 2 septembre 1914 on peut lire : « Les Alboches ne se battent pas bien ». Ce mot pejoratif de l’argot parisien sera abrégé dans les tranchées en Boche et désigne l’ennemi allemand pendant la Grande Guerre. Dans les journaux bilingues, les journalistes bretonnants utilisent au début du conflit : an Allmanted, (Les Allemands), […]

Lire la suite...

03/11/2019 - 1910 : « Ici on mange des choses bizarres », le voyage à Londres de Louis Le Clerc.

Quand Loeiz ar C’hlerg, professeur au collège de Guingamp part pour assister à un congrès eucharistique à Londres, il est comme beaucoup d’entre nous plein de préjugés sur nos voisins anglais : Bro ar Saozon na lavare ger d’am c’halon : yen her c’haven ha ‘vel divlaz ha ken yen all an dud a zo […]

Lire la suite...

27/10/2019 - 2018 : « Ne nous soumets pas à la tentation » !, version Goulc’han Kervella

Goulc’han Kervella, homme de théâtre, homme de plume n’a jamais hésité à mettre en lumière les grands problèmes de notre société. Dans un petit roman Temptadur ar c’hloareg Frañsez (La tentation du clerc François) publié aux éditions Aber, il s’inspire du célèbre écrit de Youenn Drezen Sizhun ar breur Arturo, (La semaine du frère arthur) […]

Lire la suite...

20/10/2019 - 1710 : Le premier livre en breton vannetais par Per Barisy, recteur de Lignol.

L’impressionante anthologie de la littérature vannetaise, Torkad, récemment publié aux éditions Al Lanv, nous révèle l’identité du premier écrivain connu de l’évêché de Vannes. Il s’agit de Pierre Barisy, recteur de Lignol. On ne connait son ouvrage que par le manuscrit annoté conservé à la Médiathèque de Quimper. A l’image de son titre Cantiqueu spirituel […]

Lire la suite...

13/10/2019 - 1838 : Prosper Proux, l’enfant terrible de la poésie bretonne

Quand Prosper Proux, percepteur à Guerlesquin, publie en 1838 un  recueil de chants Kanaouennoù graet gant ur c’hernevad (Chants composés par un Cornouaillais), l’homme a déjà une réputation sulfureuse dans le bourg. Son premier chant s’intitule Ar merc’hetaer, graet gant un den a vicher (Le coureur de jupons écrit par quelqu’un qui s’y connait). On imagine les […]

Lire la suite...

06/10/2019 - 1911 : La civilisation celtique ancienne (Notennoù diwar-benn ar Gelted kozh)

La publication en 1911 d’un livre en breton sur les anciens celtes Notennoù diwar-benn ar Gelted kozh, o istor hag o sevenadur (Notes sur les anciens Celtes, leur histoire et leur culture) est un véritable évènement dans l’histoire de la langue écrite car c’est la première approche scientifique en breton de cette période de l’histoire européenne. L’auteur, […]

Lire la suite...