Le Trésor du breton écrit Teñzor ar brezhoneg skrivet
Ce blog s'inscrit en complément de la Chronique Brezhoneg : trésor du breton écrit publiée dans Ouest-France dimanche. Vous y trouverez les textes intégrals et leurs traductions ainsi que des éléments de bibliographie et des liens internet pour en savoir plus. Amzer ar brezhoneg skrivet a ya eus ar bloaz 800 betek vremañ. Kavout a reoc'h amañ ar pennadoù en o hed hag o zroidigezh ha war an dro un tamm levrlennadurezh hag al liammoù internet da vont pelloc'h ganti ma peus c'hoant.

1970 La grammaire structurale du breton de l’île de Groix

En 1966-67 le linguiste allemand Elmar Ternes passe plusieurs mois sur l’île de Groix afin d’étudier le breton parlé dans le hameau de Kerlard. Il publie en 1970 une grammaire structurale qui fait date et qui valorise l’exceptionnelle richesse du breton. En annexe, il nous livre des témoignages précieux sur la vie des îliens : Ar c’hoad a oa berr ganeomp ha ne oa ket argant da brenañ. Ni hor boe graet tan gant bouzell-saout sec’het, lann ha treujoù kaol (nous n’avions pas de bois et nous ne pouvions pas en acheter. On faisait du feu avec de la bouse de vache séchée, de l’ajonc et des trognons de choux). Nous laisserons ici pour les spécialistes l’analyse fine du parler groisillon, pour nous régaler de ses collectages auprès des agriculteurs et des pêcheurs : Ha pa arruer d’an aod,… ar-lerc’h bout bet graet ho labour gwel, gwalc’hiñ ho panerioù pesked, gwalc’hiñ ho kal pesked, gwalc’hiñ ho pont, karzhañ ur garg pesked ha gober ar gaoteriad a-benn an noz. (Quand on arrivait à terre, il vous fallait après avoir fait tout votre travail, laver vos paniers, laver votre cale à poissons, laver votre pont, vider une quantité de poissons pour la cotriade du soir). Le livre fourmille d’anecdotes sur la vie rude des îliens comme l’arrivée de la première voiture, celle du médecin : Ma zintin oa dalc’hmat oc’h ober goap ouzh oto ar major. Mes un devezh, hi a drapas droug en he bouzelloù. Oblijet da gavout ar major ! Ha ni hor-boa laret dezhi : « C’hwi po pevar real pe pemp blank da lakaat e rod ar Major ». Met daou pe dri devezh war-lerc’h, hi lare « Sellit ouzh an hoc’h-mañ, emañ o redek gant e oto dre ma gras-din, kar me meus sikouret d’her paeañ » (Ma tante se moquait de la voiture du médecin. Mais un jour elle eut mal au ventre. Elle fut obligée de voir le major. Nous lui dîmes : Vous aurez quatre réaux ou cinq sous à mettre dans la roue du médecin !  Deux ou trois jours plus tard elle répliqua «  regardez ce cochon, il roule grâce à moi, car j’ai contribué à payer sa voiture !

Le linguiste Gildas Bernier a rendu un hommage appuyé au travail d’Elmar Ternes : «  grâce à son amitié pour les îliens, il a pénétré profondément leur mentalité. Les textes m’ont paru particulièrement émouvants par le témoignage qu’ils portent sur la misère des marins et spécialement des mousses bretons du début du siècle. »

Pennad orin / Texte original

Korrigez an Enez Groe

Me 'm bes klevet ur gontenn  gant meme pa oan yaouank a-walc'h. En amzer gent e veze gwelet ur gorrigez war ar c'herreg pa veze an dour izel. Hag e veze oc'h en em gribat, gant ur grip war ar goemon hag ar gerreg...

Me 'm bez klevet gant ar re gozh, ar gorrigez a oa o chom dindan ar mor. Hag un droiad, ur vag bennak he doa taolet hec'h eor e jardin ar gorrigez. Hag hi he doa laret, ar gorrigez d'an den-se, "Ma ne ziwallez ket hoc'h eor, a ma ! te welo gant piv ac'h o afer ! kar te feus faoutet ma jardin ha oe legumaj ha bokedoù e-barzh!"

Grammaire Structurale du breton de l'île de Groix P. 380

Troidigezh / Traduction

L'ondine de Groix

J'ai entendu un conte de grand-mère quand j'étais encore jeune. Dans l'ancien temps on voyait une ondine sur les rochers quand la mer était basse. Elle était en train de se peigner avec un peigne, sur le goémon et sur les rochers...

J'ai entendu des vieux que l'ondine habitait sous la mer. Et une fois un bâteau quelconque avait jeté l'ancre dans le jardin de l'ondine. Et elle avait dit l'ondine à cet homme là "Si tu ne retires pas ton ancre, eh bien tu verras à qui tu auras affaire ! Car tu as abimé mon jardin ou il y avait des légumes et des fleurs

Grammaire Structurale du breton de l'île de Groix P. 381

Gouzout Muloc'h / Pour aller plus loin

Brezhoneg

Français
Ternes (Elmar), Grammaire structurale du breton de l'île de Groix, 1970, Heidelberg, Carl Winter-Universitätsverlag
Broudig (Fanch), Blog langue bretonne http://www.langue-bretonne.org
Bernier (Gildas), http://www.rechercheisidore.fr/search/resource/?uri=10670/1.fph65p
Info île de Groixhttp://ile-de-groix.info/blog/spip.php?article11240

English
Ternes (Elmar), The Breton language. In: The Celtic Languages. Ed. by Donald MacAulay. Cambridge: University Press 1992, S. 371–452.
Ternes (Elmar), Brythonic Celtic – Britannisches Keltisch: from medieval British to modern Breton. Hempen, Bremen (2011).
Home page : https://web.archive.org/web/20160304113514/http://home.arcor.de/wielipp/

Deutch

Wikipedia : https://de.wikipedia.org/wiki/Elmar_Ternes