Le Trésor du breton écrit Teñzor ar brezhoneg skrivet
Ce blog s'inscrit en complément de la Chronique Brezhoneg : trésor du breton écrit publiée dans Ouest-France dimanche. Vous y trouverez les textes intégrals et leurs traductions ainsi que des éléments de bibliographie et des liens internet pour en savoir plus. Amzer ar brezhoneg skrivet a ya eus ar bloaz 800 betek vremañ. Kavout a reoc'h amañ ar pennadoù en o hed hag o zroidigezh ha war an dro un tamm levrlennadurezh hag al liammoù internet da vont pelloc'h ganti ma peus c'hoant.

Me zo ganet e-kreiz ar mor – Je suis né au mileu de la mer par Y.B. Calloc’h

Yann Ber Calloc’h, enfant de Groix, né au milieu de la mer, a écrit le texte d’un des tube les plus connus de la planète bretonne.

Pennad orin / Texte original

Me zo ganet e-kreiz ar mor 
Teir leo er-maez ; 
Un tiig gwenn du-hont am eus, 
Ar banal 'gresk e-tal an nor 
Hag al lann a c'hol' an avaez. 
Me zo ganet e-kreiz ar mor 
E bro Arvor. 

Ma zad a oa 'el e dadoù, 
Ur martolod ; 
Bevet en deus kuzh ha diglod 
- Ar paour ne gan den e glodoù - 
Bemdez-bemnoz àr ar mor blot. 
Ma zad a oa 'el e dadoù 
Stlejour rouedoù. 

Ma mamm ivez a labour(a) 
- Ha gwenn he bleo - 
Ganti ar c'hwez àr hon taloù, 
Desket em eus, bihanik tra, 
Medi ha tenni avaloù. 
Ma mamm ivez a labour(a) 
D'ounit bara. 

O deizioù mam bugaleerezh 
Pand aen, dilu(i) 
Gant mamm da redek an irvi 
Pe gant ma zad d'ar beskerezh 
Men ez oc'h-c'hwi ? 
O deizioù mam bugaleerezh 
Na dous e oac'h! 

C'hwec'h 'oamp neuze, santez Mari, 
Ar-dro d'an daol; 
Yac'h ha laouen e vevemp holl. 
Da Zoue ha deoc'h e tougemp bri. 
Bremah ema kemmet an taol. 
C'hwec'h 'oamp neuze, santez Mari : 
N'omp mui 'met tri... 

Ar Maro àr an nor 'n deus stoket, 
Deuet eo a-barzh : 
Hon eurvad zo aet kuit 'n un arc'h 
Er vered parrez da gousket... 
Hag ennon e c'hanas ur barzh. 
Maro àr an nor 'n deus stoket... 
Ne ouelin ket! 

Ne ouelin ket! Re 'm eus gouelet 
Neuze, siwazh! 
Ha c'hoant em behe d'ober c'hoazh, 
D'ar glac'har zo tro da'm oaled! 
Met ret eo bout kreñv e'it arc'hoazh. 
Ne ouelin ket! Re 'm eus gouelet : 
Eurioù kollet. 

Daroù a zic'hoanag divent 
Em eus taolet 
En devezhioù-hont ken kalet; 
Ra viot benniget 'elkent, 
Rak roet ho peus din ar Gweled! 
Daeroù a zic'hoanag divent 
Ma amzer gent!... 

Ha bremañ petra 'lârin-me, 
Pa oarit holl? 
Ma eurvad douarel aet da goll, 
Bet on er c'hloerdi, en arme, 
Baleet 'm eus e-dan Ho Heol. 
Ha bremañ petra 'lârin-me 
Dirak man Doue ? 

Petra 'lârin Deoc'h, o Doue strizh, 
Mor madelezh? 
Ar baourentez zo c'hwerv he laezh; 
Ar bleuñv disec'het 'c'houlenn gwlizh; 
An douar-mañ zo lous he follezh. 
Petra 'lârin Deoc'h, o Doue strizh, 
'Met ez on skuizh! 

Deuet on davedoc'h arselin; 
Doc'h Hoc'h aoter 
E klaskan dibun ma fater : 
Sklaerderait-me hag e welin, 
Komzit, ma tañvain Ho touster. 
Deuet on davedoc'h arselin 
Ar man daoulin... 

Troidigezh / Traduction

Je suis né au milieu de la mer —
Trois lieues au large ; —
J’ai une petite maison blanche là-bas, —
Le genêt croît près de la porte, —
et la lande couvre les alentours. —
Je suis né au milieu de la mer, —
Au pays d’Armor.

Mon père était comme ses pères —
Un matelot. —
Il a vécu obscur et sans gloire, —
Le pauvre, personne ne chante ses gloires, —
Tous les jours, toutes les nuits sur la mer molle. —
Mon père était comme ses pères, —
traîneur de filets.

Ma mère aussi travaille, —
Et blancs sont ses cheveux ; —
Avec elle la sueur sur nos fronts,
J’ai appris, tout petit, —
À moissonner et à arracher les pommes de terre. —
Ma mère aussi travaille —
Pour gagner du pain…

Ô jours de mon enfance, —
Quand j’allais, alerte, —
Avec ma mère courir les sillons —
Ou avec mon père à la pêche, —
Où êtes-vous, où êtes-vous ?
Ô jour de mon enfance, —
Que vous étiez doux !

Nous étions six alors, Sainte-Marie, —
Autour de la table, —
En bonne santé et joyeux nous vivions tous, —
Nous vous vénérions, Dieu et vous.
Maintenant tout cela est changé. —
Nous étions six alors, Sainte Marie : —
Nous ne sommes plus que trois.

La Mort a frappé à la porte, —
Elle est entrée : —
Notre bonheur est parti dans un cercueil —
Dormir au cimetière de la paroisse… —
Et en moi un barde naquit. —
La Mort a frappé à la porte… —
Je ne pleurerai pas !

Je ne pleurerai pas ! J’ai trop pleuré —
Alors, hélas ! —
Et j’aurais envie de le faire encore, —
Tellement il y a de malheur autour de mon foyer ! —
Mais il faut être fort pour demain. —
Je ne pleurerai pas ! J’ai trop pleuré : —
Heures perdues.

Larmes de désespoir immense, —
Que j’ai versées —
Au cours de ces jours là si durs ; —
Soyez bénies tout de même, —
Car vous m’avez donné la Vue !
Larmes de désespoir immense —
De mon passé !…

…Et maintenant que dirai-je, —
Puisque Vous savez tout ?
Mon bonheur terrestre perdu, —
J’ai été au séminaire, à l’armée,
J’ai voyagé sous Votre soleil. —
Et maintenant que dirai-je, —
Devant mon Dieu ?

Que Vous dirai-je, ô Dieu juste, —
Océan de bonté ? —
Le lait de la pauvreté est amer ;
Les fleurs desséchées demandent de la rosée ; —
La folie de cette terre est impure. —
Que Vous dirai-je, ô Dieu juste, —
Si ce n’est que je suis lassé !

Je suis venu vers Vous dans le soir ; —
Au pied de Votre autel, —
J’essaie de dévider ma prière : —
Éclairez-moi, et je verrai —
Parlez, que je goûte Votre douceur. —
Je suis venu vers Vous dans le soir, —
À deux genoux…

Troidigezh Pêr Mocaer
https://fr.wikisource.org/wiki/À_genoux/Texte_entier

Gouzout Muioc’h / Pour aller plus loin

Calloc'h (Yan-Ber), Á genoux, Plon, 1925, Traduction de Pierre Mocaer
https://fr.wikisource.org/wiki/À_genoux/Texte_entier
Calloc'h (Yan Ber) Ar en Deulin, éd. bilingue, kendalc'h, 1963, P.60-65

Kentel (Per), Me zo ganet e-kreiz ar mor, skritur peurunvan : 
http://per.kentel.pagesperso-orange.fr/me_zo_ganet_e_kreiz_ar_mor1.htm
E skritur Bro Wened : 
https://homepage.univie.ac.at/albert.bock/archive/handouts/lektuere/kalloc'h.pdf

Souchon (Christian), Skritur peurunvan et traduction de C. Souchon :
http://chrsouchon.free.fr/chants/mezogane.htm

Wikipedia : "Me zo ganet e-kreiz ar mor" :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Me_zo_ganet_e_kreiz_ar_mor
Wikipedia : "Jean-Pierre Calloc'h" :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Pierre_Calloc%27h

Dumerchat-Schouten (Anne-Marie), « Me zo ganet e kreiz ar mor. Quand une mise en musique devient un tube », Musique
bretonne
, no 242,‎ , p. 34-39

Dumerchat-Schouten (Anne-Marie), Jef le Penven et le chant populaire breton,
http://www.drom-kba.eu/IMG/pdf/anne_marie_dumerchat-schouten_travail_sur_jef_le_penven-2.pdf

Partition du chant : http://boehermor.free.fr/public/partitions/Me%20zo%20ganet%20e%20kreiz%20ar%20mor.pdf

Ar varzhoneg dibunet gant Jorj Belz : https://www.reseau-canope.fr/tes/enrolladennou.php?diell=212