Le Trésor du breton écrit Teñzor ar brezhoneg skrivet
Ce blog s'inscrit en complément de la Chronique Brezhoneg : trésor du breton écrit publiée dans Ouest-France dimanche. Vous y trouverez les textes intégrals et leurs traductions ainsi que des éléments de bibliographie et des liens internet pour en savoir plus. Amzer ar brezhoneg skrivet a ya eus ar bloaz 800 betek vremañ. Kavout a reoc'h amañ ar pennadoù en o hed hag o zroidigezh ha war an dro un tamm levrlennadurezh hag al liammoù internet da vont pelloc'h ganti ma peus c'hoant.

1995 : Le premier dictionnaire tout en breton (Geriadur brezoneg)

Linguiste discret, le capiste Jean-Yves Lagadec, récemment décédé, a pourtant signé l’une des oeuvres majeures de la lexicographie bretonne. Avec Martial Menard il a publié en 1995 le premier Geriadur brezhoneg c’est à dire l’équivalent du « Larousse » en breton. Les explications de chaque mot sont données uniquement en breton. Ret e oa pourchas d’ar skolidi a oa skoliataet e Brezhoneg un hevelep oberenn evit ma c’halljent ober o studi evel ma oa dleet (Il fallait fournir aux collégiens bretonnants un tel ouvrage pour qu’ils puissent faire leur travail comme il se doit).
Faire un dictionnaire est une oeuvre de longue haleine, 13 personnes ont collaborés à ce travail.
Mais contrairement à un dictionnaire bilingue, Jean-Yves Lagadeg a du mettre en place une méthode de travail avec le directeur scientifique Per Denez : Ne oa patrom ebet, ret e oa empennañ pep tra adal an diaz. Graet eo bet ha graet mat (Il n’y avait aucun modèle, il fallait tout inventer depuis le départ. Cest fait et bien fait.
Prenons un exemple Ened (Les Gras) : Prantad etre gouel ar Rouaned ha deiz kentañ ar C’horaiz (merc’her al ludu) gouestlet d’an ebatoù, d’an diduelloù m’en em zreuswisk an dud (Période entre la fête des Rois et l’ouverture du carême (le mercredi des cendres), consacré à la fête, aux amusements ou les gens de déguisent).
Chaque mot à sa définition et parfois des exemples d’utilisation dans la langue usuelle : ainsi ened Douarnenez (Les gras de Douarnenez), sul al Lard (Le dimanche du Gras), meurzh Ened (le mardi gras).
Les auteurs ont voulu faire un dictionnaire de référence de la langue standard usuelle : lakaat war ziskouez evit pep hini eus e benngerioù, an elfennoù gwellañ ha reizhañ a gaver diwar e benn er yezh komzet har er skridoù (Mettre en avant pour chacune des entrées, les meilleurs et plus pertinents éléments de la langue écrite et parlée).
Parmi les choix que les auteurs ont dû faire, il y a le délicat problème de la prononciation : Pal ar geriadur eo taolenniñ elfennoù diazez ar genyezh ha n’eo ket reiñ da c’houzout petra eo doareoù ar brezhoneg a vez komzet e pep lec’h. (le but du dictionnaire est de présenter les fondamentaux de la langue commune et non de faire connaitre les différentes nuances du breton parlé. Un choix assumé donc pour un instrument clé de normalisation linguistique.

Pennad orin / Texte original

Troidigezh / Traduction

Gouzout Muioc’h / Pour aller plus loin

Lagadeg (Jean-Yves) - Menard (Martial) -renerezh-, Geriadur Brezhoneg, An Here, 1995, 1232p.
Radio Kerne : Aet eo Jean Yves Lagadeg...   http://www.radiobreizh.bzh/fr/episode.php?epid=34706
Broudig (Fañch), Une figure actuelle du CRBC dans Ya. http://www.langue-bretonne.org/archives/2019/11/27/37821484.html
Ya, Atersadenn Jean-Yves Lagadeg, niv. miz Kerzu 2019.
Jakez-Vargas (Metig), 16/02/2020 : Décès de Jean-Yves Lagadec ..., in Ouest-France  https://www.ouest-france.fr/bretagne/douarnenez-29100/cap-sizun-deces-de-jean-yves-lagadec-erudit-de-la-langue-bretonne-6739392