Le Trésor du breton écrit Teñzor ar brezhoneg skrivet
Ce blog s'inscrit en complément de la Chronique Brezhoneg : trésor du breton écrit publiée dans Ouest-France dimanche. Vous y trouverez les textes intégrals et leurs traductions ainsi que des éléments de bibliographie et des liens internet pour en savoir plus. Amzer ar brezhoneg skrivet a ya eus ar bloaz 800 betek vremañ. Kavout a reoc'h amañ ar pennadoù en o hed hag o zroidigezh ha war an dro un tamm levrlennadurezh hag al liammoù internet da vont pelloc'h ganti ma peus c'hoant.

2018 : Derc’hen, le prénom breton qui fait l’actualité

Connaissez vous Derc’hen Coster ? C’est un comédien belge de langue française. Ses parents amoureux de la Bretagne lui ont donné ce prénom original dont il est très fier et qui a été enregistré sans problème dans son pays. A Rennes, le petit Derc’hen né au mois d’août, a du attendre six mois et une polémique intense pour être reconnu.

Allons aux sources du premier Derc’hen connu : un saint breton du VIème siècle. Un cantique raconte qu’il aurait sauvé le roi Elorn des griffes d’un dragon décrit à la manière d’Harry Potter : Ur sell dezhañ ken kruel ma lazhe an dud hebdale hepken en ur sellet oute. He gorf a oa goloet eus a skant kalet meurbet, ken terrupl oa ma krene an holl dirazañ. (Son regard tuait les gens qui le croisaient, son corps était couvert d’écailles très dures, il était si terrible que tous tremblaient devant lui). Le roi veut le remercier mais le saint lui répond : Sant Derc’hen, gant un dousder vras, D’ar priñs Elorn a lavaras : N’hon eus ket afer ho madoù, Gwell eo ganeomp kaout ilizoù. (St Derc’hen avec une grande douceur dit au prince Élorn : Nous ne voulons pas de vos richesses, nous préférons que vous éleviez des églises). Ainsi fut fondé Sant Derc’hen près de Landerneau francisé en St Derrien. Seize paroisses de Bretagne vouent un culte à ce saint ; sa statue monumentale trône dans la Vallée des Saints à Carnoet ; même Flaubert en parle dans son récit de voyage en Bretagne.

Ce prénom prestigieux, qui signifie « de bonne lignée, de bonne naissance », est attesté dès 864 dans le cartulaire de Redon sous la forme Dergen. Celle-ci a évolué en Derc’hen ou Derrien après l’an 1000 et servait de nom ou de prénom. La graphie C’H a été adoptée en 1659 par le père Maunoir pour marquer un son par la gorge bien connu des Espagnols ou des Allemands. Depuis lors, l’État civil accepte Le Floc’h, L’Helgoualc’h, Pennanec’h, Le Balc’h, Belbeoc’h, Goulc’hen, Gwenc’hlan. Deux associations de Saint Derrien, déclarées au journal officiel portent fièrement leur nom breton : Riboterien sant Derc’hen (les baratteurs de S.D) et Sant Derc’hen Scrap spécialisée dans le scrapbooking.

Skrabañ e benn (Gratter sa tête), c’est sans doute ce qu’ont dû faire les hauts fonctionnaires qui se sont saisis de l’interdiction incompréhensible de l’apostrophe breton. Encore un coup de skrab et peut être que le ñ de Fañch également interdit par un juge de Quimper sera autorisé. Quelqu’un connaît-il un Fañch belge ? ça peut aider.

Pennad orin / Texte original

Listenn an anvioù bihan  gant Ñ
Liste des prénoms interdits comportant Ñ

Voir chronique http://www.tresor-breton.bzh/2017/09/10/2017-de-francois-dassise-a-fanch-de-rosporden-letonnante-histoire-dun-prenom-devenu-breton/

Alfoñs
Bleuñvenn
Broñvael
Evañs
Fañch -Fañchig-Fañchou
Frañsez - Frañseza
Gwenguñv
Gwioñvarc'h
Klemañs
Koñv
Kuñvan
Kustañs
Laorañs
Neñved
Neñvel



Troidigezh / Traduction

Listenn an anvioù bihan gant C'H nevez aotreet nemet e Breizh

Liste des prénoms avec C'H autorisé dans le ressort de la cour d'appel de Rennes (Bretagne Historique)

Berc'hed
Brec'han - Brec'hed
Derc'hen
Drec'hant - Drec'her-Drec'houarn
Goulc'hen - Goulc'hena-Goulc'hwenig
Gwenc'hlan
Gwerc'h
Gwivarc'h
Kolac'h
Konvarc'h
Kristoc'h
Marc'h
Marc'harid
Roc'h
Tedec'haw

Gouzout Muloc'h / Pour aller plus loin

Liste des Prénoms bretons
http://www.fr.brezhoneg.bzh/28-prenoms-bretons.htm#par840

Brezhoneg

Guillou (J.) Buhez sant Milliau ha sant Moelar, Kemper 1883 p 203-210.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6501579t/f226.item.r=Derc'hen

Cantic spirituel en henor da Sant Neventer 
https://fv.kan.bzh/feuille-00205.html

Français

Le Grand (Albert), La vie des saints de la Bretagne Armorique, 1901, P 40-41, Vie de St Riock
Deshayes (Albert), Dictionnaire des noms de famille bretons, Chasse-Marée, 2005.
Deshayes Albert, Dictionnaire des prénoms celtiques, Chasse Marée, 2000.
Tanguy (Bernard), Dictionnaire des noms de communes du Finistère, Chasse-Marée, 1990.
Flaubert (Gustave), Par les champs et les grèves.