Le Trésor du breton écrit Teñzor ar brezhoneg skrivet
Ce blog s'inscrit en complément de la Chronique Brezhoneg : trésor du breton écrit publiée dans Ouest-France dimanche. Vous y trouverez les textes intégrals et leurs traductions ainsi que des éléments de bibliographie et des liens internet pour en savoir plus. Amzer ar brezhoneg skrivet a ya eus ar bloaz 800 betek vremañ. Kavout a reoc'h amañ ar pennadoù en o hed hag o zroidigezh ha war an dro un tamm levrlennadurezh hag al liammoù internet da vont pelloc'h ganti ma peus c'hoant.

Résultat de recherche

05/04/2019 - Préface du livre de Guillaume Kergourlay : Le pays des vivants et des morts

Préface : Bro-Eliant, le pays des vivants et des morts : une mémoire Avant 1975 on pensait que les Mémoires du pays d’ici n’intéressaient personne. Vint Le Cheval d’Orgueil, et plus rien ne fut comme avant. Voici l’Europe occidentale plongée dans une quête des racines qui produit des milliers de témoignages : radios, télés, cinéma, internet, livres s’en […]

Lire la suite...

26/06/2022 - BRETAGNE CELTIQUE ! Le breton « fille de la langue celtique parlée en Europe depuis trois mille ans »

C’est par ces mots que le grammairien Le Gonideg introduit son celèbre dictionnaire celto-breton en 1821. Le monde celtique que le poète du Bellay appelait la Celta est magnifié depuis le Moyen Âge, et la relation avec la langue bretonne une évidence. L’écrivain Noël du Fail suivant l’historien Bertrand d’Argentré  fait au XVIème siècle la […]

Lire la suite...

05/05/2022 - Arthur de Richemont, le Breton qui accomplit le rêve de Jeanne d’Arc : bouter les Anglais hors du royaume de France.

En 1909, la France redécouvre Jeanne d’Arc à l’occasion de sa béatification. Les historiens n’avaient pas ménagé leurs efforts au XIXème siècle pour réhabiliter la Pucelle qui sauva Orléans en 1429. La Bretagne n’échappe pas à l’euphorie des cérémonies. Des publications, des cantiques, des pièces de théâtre font connaitre l’histoire de Janed Ark au fin […]

Lire la suite...

18/04/2021 - 1912 : Joseph Brelivet, pionnier de la littérature pour enfants aux États-Unis et poète bretonnant.

Locronan – New-York – Paris, voici les trois ancrages de Joseph Brelivet, prêtre, écrivain, peintre, musicien, né en 1849 dans la cité des tisserands. 40 ans d’exil renforcent son amour du pays : Pa dec’h a-bell stered an noz, Pa darzh broñsenn ar boked roz, N’eus ket dindan neñvoù Doue Kaeroc’h bro eget bro Gerne […]

Lire la suite...

27/09/2020 - An diskar-amzer : L’automne, source d’inspiration pour les poètes bretons

Plusieurs mots bretons désigne l’automne. Le plus employé est diskar-amzer, littéralement le déclin du temps. Il fait écho au nevez-amzer (nouveau temps) qui désigne le printemps. Ce n’est pas le seul mot que nos ancêtres ont inventé. Certaines expressions se réfèrent plus précisément à l’été : diskar an hañv (le déclin de l’été), dilost-hañv, (la […]

Lire la suite...

07/06/2020 - 1948 : Pierre-Jakez Hélias rend hommage aux Sénans de la France libre

Du 19 au 24 juin 1940, six bateaux de l’île de Sein sont partis vers l’Angleterre avec 114 îliens à bord. L’exode volontaire de tous les hommes valides de l’île a marqué fortement l’histoire de la France libre. Séjournant sur l’île en 1948, Pierre-Jakez Hélias écrit un poème en hommage aux Sénans et aux Sénanes […]

Lire la suite...

13/10/2019 - 1838 : Prosper Proux, l’enfant terrible de la poésie bretonne

Quand Prosper Proux, percepteur à Guerlesquin, publie en 1838 un  recueil de chants Kanaouennoù graet gant ur c’hernevad (Chants composés par un Cornouaillais), l’homme a déjà une réputation sulfureuse dans le bourg. Son premier chant s’intitule Ar merc’hetaer, graet gant un den a vicher (Le coureur de jupons écrit par quelqu’un qui s’y connait). On imagine les […]

Lire la suite...

16/05/2019 - Lenn, stank, stankenn, ur sell istorel, douaroniel ha yezhoniel

Taolenn Pennad digoriñ I. UN EZHOMM SKLAERAAT Stankenn : étang pe vallée, nag a fazioù ! Lenn, stank, poull, loc’h : Yezh ha douaroniezh. Lenn ha stank : beb a dachenn sklaer. II. AR STANKOÙ KENTAÑ Eus ar gored d’ar pesklenn. Krouidigezh ar stankoù. Stank e brezhoneg : ar skouerioù koshañ. Ar brezhoneg stankenn hag ar c’herneveg stagen. Ar galleg […]

Lire la suite...

13/01/2019 - 1829 : création du « facteur rural » : paotr al lizheroù

En 1829, le roi Charles X crée 5000 emplois de « facteur rural » paotr al lizheroù et fait mettre 35000 boîtes aux lettres, une dans chaque commune de France. Le vocabulaire de la poste est déjà connu des bretonnants puisqu’on le trouve dès 1612 :  Digeriñ ha disklozañ lizheroù un arall(Ouvrir et décacheter les lettres des autres) […]

Lire la suite...