Le Trésor du breton écrit Teñzor ar brezhoneg skrivet
Ce blog s'inscrit en complément de la Chronique Brezhoneg : trésor du breton écrit publiée dans Ouest-France dimanche. Vous y trouverez les textes intégrals et leurs traductions ainsi que des éléments de bibliographie et des liens internet pour en savoir plus. Amzer ar brezhoneg skrivet a ya eus ar bloaz 800 betek vremañ. Kavout a reoc'h amañ ar pennadoù en o hed hag o zroidigezh ha war an dro un tamm levrlennadurezh hag al liammoù internet da vont pelloc'h ganti ma peus c'hoant.

Résultat de recherche

31/08/2020 - Trésor de l’argoat : Les paysans, jardiniers du monde par Pierre-Jakez Hélias.

Quand Pierre-Jakez Hélias publie en 1975 ses chroniques de Ouest-France dans un recueil intitulé « Le cheval d’Orgueil » il ne s’attendait pas à cet engouement planétaire pour cet éloge des racines paysannes. Ce texte tiré du dernier chapître se veut une projection sur le monde à venir selon l’adage qu’il a popularisé : « Hep dec’h ha […]

Lire la suite...

30/07/2017 - 1904 : Les mémoires iconoclastes d’un paysan Bas-Breton

Quand Déguignet publie les premières pages de ses célèbres « Mémoires d’un Paysan Bas-Breton », il émaille son récit de termes bretons. Celui qui fut mendiant dans sa jeunesse n’oublie pas, non sans humour, la dure condition des siens : da lein e vez dec’hwitez, da verenn e vez patatez, da verenn vihan des pommes de terre, ha […]

Lire la suite...

15/03/2021 - 1829 : Le voleur d’ajoncs (Al laer lann), la tradition de l’homme dans la lune

La pleine lune a toujours excité les imaginations : Kann al Loar, la pleine lune permet d’y voir des formes, des ombres. Dans la tradition bretonne on craint la lune, spécialement celle de Mars nous dit un dicton : An dud kozh hag ar c’hozh kezeg, gant Loar Veurzh a vez gwallgaset (Les personnes âgées […]

Lire la suite...

26/10/2020 - 1833 : Quand le cognac rend les habitants de Fouesnant fous

En 1833, quelques notables de Quimper créent le premier magazine bilingue de l’histoire de la langue bretonne. Mignon al labourer (L’ami du cultivateur) donne des conseils aux paysans pour améliorer l’agriculture mais aussi leur moeurs. Prenant prétexte d’échauffourées autour de l’arrivée d’un fut de Cognac sur la plage de Mousterlin, le journal raconte : Ur […]

Lire la suite...

24/05/2020 - 1940 : La bataille de France vue par Fañch Couer, chroniqueur du Courrier du Finistère

Il y a 80 ans les Français devaient faire face à l’invasion allemande. Il est interessant de suivre dans les journaux de l’époque l’état d’esprit de nos compatriotes. Début mai on peut lire dans le Courrier du Finistère sous la plume de Fañch Couer (Fañch le paysan) : Ar viktor a vezo deomp, biskoazh hon […]

Lire la suite...

10/05/2020 - 1391 : Du baragouin français au gregach breton

Le terme baragouin apparait en français au XIV ème siècle pour désigner un habitant de la région de Bordeaux, qualifié de barbare, d’étranger. On le trouve chez Rabelais, Montaigne, Molière pour qualifier un langage étranger donc incompréhensible. On prétend depuis le XVIIème siècle que ce mot vient du breton : bara (pain) et  gwin (vin). […]

Lire la suite...

09/02/2020 - 1382 : La fête des amoureux de la St Valentin liée au rituel d’accouplement des oiseaux

C’est l’auteur anglais Chaucer qui popularisa le premier la St Valentine’s day : When every bird come there to choose his mate (Quand chaque oiseau choisi son partenaire). En France, Charles d’Orléans composa nombre de poèmes d’amour à sa femme Valentine : « Ce jour de St Valentin que chacun doit choisir son compagnon ». Du côté […]

Lire la suite...

02/02/2020 - 1970 : Pobl Vreizh, mensuel en breton de l’U.D.B.

Bernioù labourerien o deus kollet o bara (Des tas de travailleurs ont perdu leur pain), c’est la une du premier numero de Pobl Vreizh en février 1970. La déclinaison bretonnante du « Peuple Breton », le journal de L’Union Démocratique Bretonne est le premier journal d’un parti politique, publié tout en breton. Résolument de gauche, le premier […]

Lire la suite...

16/05/2019 - Préface de Trec’h ar Garantez/Le Triomphe de l’Amour de Jean-Louis Rozec (bilingue)

En 1935, c’est un événement.  Le père Jean-Louis Rozec signe un roman en breton qui raconte pour la première fois un match de Football. Les deux équipes font partie du gratin des patronages bretons : Les Cadets de Rennes sont opposés au Paotred Dispount d’Ergué-Gabéric. Le prêtre excellent bretonnant né à Plouescat en 1898 est un […]

Lire la suite...

07/04/2019 - 1913 : BRUG (Bruyères) quand le socialisme libertaire s’exprimait en breton

Quelques mois avant la Grande guerre, le débat politique français se focalise sur la militarisation. Les défenseurs d’un nationalisme guerrier se heurtent aux convictions pacifistes du leader socialiste Jean Jaurès. Celui-ci trouve un allié inattendu dans les campagnes bretonnes. Un professeur de Pontivy, Èmile Masson, crée en janvier 1913 la revue bilingue Brugqui milite contre […]

Lire la suite...