Le Trésor du breton écrit Teñzor ar brezhoneg skrivet
Ce blog s'inscrit en complément de la Chronique Brezhoneg : trésor du breton écrit publiée dans Ouest-France dimanche. Vous y trouverez les textes intégrals et leurs traductions ainsi que des éléments de bibliographie et des liens internet pour en savoir plus. Amzer ar brezhoneg skrivet a ya eus ar bloaz 800 betek vremañ. Kavout a reoc'h amañ ar pennadoù en o hed hag o zroidigezh ha war an dro un tamm levrlennadurezh hag al liammoù internet da vont pelloc'h ganti ma peus c'hoant.

Résultat de recherche

04/02/2018 - 2018 : Nos ancêtres les Gaulois

La langue de nos ancêtres a marqué toutes les langues de l’Europe de l’ouest. Proche des langues celtiques actuelles, le gaulois est notre patrimoine commun. Le livre de Francis Favereau : Celticismes, les Gaulois et nous, paru aux éditions Skol Vreizh vient nous le rappeler avec force. L’auteur met en avant que cinq présidents de la […]

Lire la suite...

22/12/2019 - 1976 : Quand Asterix devient Asteriks

Les 60 ans d’Astérix ont marqué l’année 2019. Uderzo et Goscinny ont placé le village d’irréductibles Gaulois en Armorique et plus particulièrement dans les Côtes d’Armor. Si pour des raisons de marketing, les traducteurs des éditions Preder ont gardé les noms d’Asteriks, Obeliks, Panoramiks (le X n’existe pas dans l’alphabet breton), ils se sont bien […]

Lire la suite...

19/08/2018 - Brezhoneg an hañv – le breton de l’été : Menhir, Dolmen, Cairn, Cromlech

La Bretagne c’est 6000 menhirs, 1000 dolmens, 80 cairns et cromlechs. Ces mots qui désignent les monuments mégalithiques en français fleurent bon la langue bretonne : brudet ez eo Breizh evel bro ar vein-hir, an taolioù-mein, an alezioù korriganed, krommlec’hioù (La Bretagne est connue comme le pays des pierres longues, des tables de pierres, des allées […]

Lire la suite...

29/04/2018 - 1754 : Le breton langue première du monde

Au siècle des Lumières, les savants font feu de tout bois pour réexpliquer le monde de manière rationnelle. Jean-Baptiste Bullet, de Besançon, dans « Mémoire sur la langue celtique » s’attaque au mythe de Babel : Dieu a dispersé son peuple et c’est le climat qui a fait diverger les parlers. Il faut rechercher la langue commune primitive […]

Lire la suite...