Le Trésor du breton écrit Teñzor ar brezhoneg skrivet
Ce blog s'inscrit en complément de la Chronique Brezhoneg : trésor du breton écrit publiée dans Ouest-France dimanche. Vous y trouverez les textes intégrals et leurs traductions ainsi que des éléments de bibliographie et des liens internet pour en savoir plus. Amzer ar brezhoneg skrivet a ya eus ar bloaz 800 betek vremañ. Kavout a reoc'h amañ ar pennadoù en o hed hag o zroidigezh ha war an dro un tamm levrlennadurezh hag al liammoù internet da vont pelloc'h ganti ma peus c'hoant.

Résultat de recherche

10/06/2018 - 2018 : Mil Hent (Mille chemins) le nouveau CD de Denez

Denez Prigent, ce n’est pas seulement une voie envoûtante,  c’est aussi des textes qui méritent toute notre attention. Imprégné des célèbres complaintes du dernier millénaire, il crée sans relâche de nouvelles mélodies empruntant pour cela Mil Hent(Mille Chemins), c’est le titre de son dernier C.D. Il entame son périple par ce qu’il appelle An hentoù […]

Lire la suite...

16/02/2020 - 1844 : Devises en breton des familles nobles / Gerioù Ardamez

Les devises nobiliaires fleurent bon les temps de la chevalerie. En Bretagne, nombre de familles nobles ont gardé leur devise ; en breton ger ardamez, littéralement mot d’armoirie. Les plus braves ont gardé des slogans militaires comme Araok, Araok (en avant ! en avant !), Ret eo mervel (Il faut mourir) ou bien Gwir ha leal […]

Lire la suite...

27/09/2020 - An diskar-amzer : L’automne, source d’inspiration pour les poètes bretons

Plusieurs mots bretons désigne l’automne. Le plus employé est diskar-amzer, littéralement le déclin du temps. Il fait écho au nevez-amzer (nouveau temps) qui désigne le printemps. Ce n’est pas le seul mot que nos ancêtres ont inventé. Certaines expressions se réfèrent plus précisément à l’été : diskar an hañv (le déclin de l’été), dilost-hañv, (la […]

Lire la suite...

03/05/2020 - 1848 : Le glossaire nautique d’Augustin Jal fait la part belle au breton

Avec 1600 pages et 25310 notices, Augustin Jal a fait oeuvre pionnière d’importance au tournant du XIXème siècle. Son dictionnaire se veut historique et polyglotte c’est-à-dire qu’il a fait son miel des vocabulaires de toutes les grandes nations maritimes du monde. Rédigé en français l’auteur ne néglige pas ce qu’ont apporté les marins nordiques, ibériques, […]

Lire la suite...

15/09/2019 - 1968 : Le premier panneau bilingue breton est posé à Ploveilh (Plomelin)

Plomelin est sans doute la première commune bretonne à avoir apposé son nom breton Ploveilhà côté de son nom officiel en français. C’était en 1968 grâce au maire Robert Omnès militant de Kendalc’h(continuité). C’est la vague celtique des années 70 qui a déclenché la revendication d’un bilinguisme routier. Le slogan gallois est Popeth yn Gymraeg(Tout […]

Lire la suite...

25/08/2019 - 2019 : Le drame des réfugiés dans la poésie bretonne

Quelle bonne idée ! Pour la première fois un florilège des poètes des langues de France est mis en lumière dans une anthologie bilingue. Dix plumes bretonnes rentrent en résonnance avec leurs homologues alsaciennes, basques, catalanes, corses et occitanes. « Toute langue non conforme à la langue dominante est une terre de liberté » écrit le préfacier J.P. […]

Lire la suite...

16/05/2019 - Lenn, stank, stankenn, ur sell istorel, douaroniel ha yezhoniel

Taolenn Pennad digoriñ I. UN EZHOMM SKLAERAAT Stankenn : étang pe vallée, nag a fazioù ! Lenn, stank, poull, loc’h : Yezh ha douaroniezh. Lenn ha stank : beb a dachenn sklaer. II. AR STANKOÙ KENTAÑ Eus ar gored d’ar pesklenn. Krouidigezh ar stankoù. Stank e brezhoneg : ar skouerioù koshañ. Ar brezhoneg stankenn hag ar c’herneveg stagen. Ar galleg […]

Lire la suite...

16/05/2019 - Défense de parler breton et de cracher par terre : l’écriteau de Gwenn-Aël Bolloré

QUESTIONS SUR UN INTERDIT ? Le musée océanographique d’Odet possède une pièce rare qui n’a rien à voir avec l’exploration des grands fonds marins chère à Gwenn-Aël Bolloré, mais plutôt à un épisode douloureux de notre mémoire collective : l’interdiction de parler breton à l’école. L’écriteau « Défense de cracher par terre et de parler breton. » nous semble […]

Lire la suite...

16/05/2019 - Rakger d’al levr Kanañ a ri (Divyezhek)

Rakger Hengounel ? mais c’est qui ce Hengounel qu’on voit tout le temps dans les émissions en langue bretonne ? Cette question ingénue je l’ai entendue poser régulièrement par les scriptes de France 3. Ce mot signifie traditionnel, Monsieur Hengounel est donc le terme générique du trésor du breton chanté, l’essence même du Kan ar Bobl, le […]

Lire la suite...