Le Trésor du breton écrit Teñzor ar brezhoneg skrivet
Ce blog s'inscrit en complément de la Chronique Brezhoneg : trésor du breton écrit publiée dans Ouest-France dimanche. Vous y trouverez les textes intégrals et leurs traductions ainsi que des éléments de bibliographie et des liens internet pour en savoir plus. Amzer ar brezhoneg skrivet a ya eus ar bloaz 800 betek vremañ. Kavout a reoc'h amañ ar pennadoù en o hed hag o zroidigezh ha war an dro un tamm levrlennadurezh hag al liammoù internet da vont pelloc'h ganti ma peus c'hoant.

Résultat de recherche

13/08/2017 - 1972 Skol Louarn Veig Trebern : Le paradis perdu du Bigouden Youenn Drezen

– Te va faotr bihan, te n’out ket bet er skol. Diskouez din da vizied diouzhtu ! Diouetet m’oa, lor eo e vizied met n’eo ket gant bodoc’h al liv ! ( Toi mon garçon, tu n’as pas été à l’école. Montre moi tes doigts ! J’ai deviné, les doigts sont sales mais ce n’est pas de l’encre !) […]

Lire la suite...

09/06/2019 - 1893 : Al langaj chon : l’argot breton de Pont l’Abbé

Dans un ouvrage consacré aux Bigoudens, Gabriel Puig de Ritalongi nous dévoile en 1894 l’existence d’un argot bigouden.« Pour converser plus à leur aise, les tailleurs, les maçons de Pont l’Abbé, ont composé un argot dans le breton du pays ». Ces deux corporations qui travaillaient sur des chantiers extérieurs ont éprouvé le besoin d’avoir un langage […]

Lire la suite...

30/04/2017 - Sizhun ar breur Arturo // 1949 La semaine torride du frère Arthur

Pas facile de devenir prêtre sous le chaud soleil de Castille ! Le Bigouden Youenn Drezen, élève des Pères Picpus à Miranda de Ebro en Espagne en 1917 se fait appeler fray Arturo (frère Arthur). Jeune moinillon de 18 ans, il est chargé de nettoyer la chapelle quand soudain, l’apparition : un duardez anezhi, gwenn […]

Lire la suite...