Le Trésor du breton écrit Teñzor ar brezhoneg skrivet
Ce blog s'inscrit en complément de la Chronique Brezhoneg : trésor du breton écrit publiée dans Ouest-France dimanche. Vous y trouverez les textes intégrals et leurs traductions ainsi que des éléments de bibliographie et des liens internet pour en savoir plus. Amzer ar brezhoneg skrivet a ya eus ar bloaz 800 betek vremañ. Kavout a reoc'h amañ ar pennadoù en o hed hag o zroidigezh ha war an dro un tamm levrlennadurezh hag al liammoù internet da vont pelloc'h ganti ma peus c'hoant.

Résultat de recherche

24/05/2020 - 1940 : La bataille de France vue par Fañch Couer, chroniqueur du Courrier du Finistère

Il y a 80 ans les Français devaient faire face à l’invasion allemande. Il est interessant de suivre dans les journaux de l’époque l’état d’esprit de nos compatriotes. Début mai on peut lire dans le Courrier du Finistère sous la plume de Fañch Couer (Fañch le paysan) : Ar viktor a vezo deomp, biskoazh hon […]

Lire la suite...

14/07/2019 - Châteaux de sable contre marée montante à Locquirec par Fañch al Lae

Né à Locquirec en 1859, Fañch al Lae, bénéficia de l’ascenceur social de l’école Laïque pour devenir professeur de lettres à Pontivy.  Il écrit son oeuvre maitresse, le roman Bilzig en 1923-1924. Il y raconte son enfance de coureur de grèves. Il fut maire de Locquirec de 1925 à 1935.

Lire la suite...

10/09/2017 - 2017 Fañch, l’étonnante histoire d’un prénom devenu breton

Tout commence en 1182 dans la ville d’Assise en Italie. Pietro Bernardone prénomme son fils Giovanni (Yann). Riche marchand, il reçoit beaucoup de Français à la maison et son fils apprend la langue. Voici ce qu’en dit l’un de ses hagiographes Lan Inizan : Yann en doa kement a joa ouzh ar Fransizien e falvezas dezhañ […]

Lire la suite...

04/09/2017 - 2017 : L’affaire Fañch : tout comprendre sur le « tiltre » français et le « tildenn » breton

Article du 4 septembre 2017 Actualisé dans le livre « Fañch, le prénom breton qui fait trembler la République » éd. Mai 2020 https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/fanch-affaire-du-tilde-desormais-raconte-livre-1837164.html Le refus du procureur de la République de Quimper de valider la graphie du prénom Fañch donné à un enfant né le 11 mai dernier à Rosporden est basé sur une circulaire en […]

Lire la suite...

25/07/2021 - K, C’H, Ñ, ZH, ces étranges lettres bretonnes qui étonnent nos visiteurs

Pour celui qui découvre la langue bretonne par les panneaux routiers, les noms de familles, les affiches de fêtes, la fréquence de certaines lettres peu usuelles en français mérite explications. Ainsi Quimper s’écrit Kemper, Callac / Kallag, Carnac / Karnag. Le Breton privilégie K depuis le début du XIXème siècle au lieu des onze façons […]

Lire la suite...

02/05/2021 - 1807 : Napoleon-Vras (le Grand-Napoléon) divise les Bretons du XIXème siècle

Le culte de l’empereur commence dès son règne : le Trégorrois Fañch Guenveur publie une chronique en vers des campagnes militaires : Oberiou kaer Napoleon-Vras…devezh memorabl eus ar vatailh a Eylau ( Les exploits de Napoléon le Grand… le jour mémorable de la bataille d’Eylau). Les intentions de l’auteur sont claires : Habitanted a Dreger, […]

Lire la suite...

01/05/2021 - An afer Seneg hag ar brezhoneg (L’affaire Seznec et la langue bretonne)

Brudet kaer eo an afer Seneg e-touez Breizhizeliz dibaoe ar bloaz 1924 – 90 vloaz a zo -,pa z’eo bet kondaonet Gwilhom Seneg da vezañ bac’het betek fin e vuhez evit bezañ lazhet Per Kemener, marc’hadour prenn ha kuzulier meur Penn-ar-Bed. Brudet eo bet dreist-holl dre m’ he deus klasket ar familh Seneg dont en […]

Lire la suite...

01/05/2021 - Les cinq versions du cantique de Kerdevot

LES CINQ VERSIONS DU CANTIQUE DE KERDEVOT Au XVIIe siècle, la Réforme catholique est incarnée en Basse-Bretagne par les prédications de Dom Michel Le Nobletz et du Père Julien Maunoir. L’une de leurs armes favorites pour faire entrer les principes de la religion dans les têtes, c’est le cantique. On en écrit donc beaucoup à […]

Lire la suite...

11/04/2021 - 1971 : Il y a 50 ans, le breton à la télévision : Breiz o veva (Bretagne vivante).

La reconnaissance du breton qui vient de faire un grand pas cette semaine avec le vote de la loi Molac est affaire de petites avancées acquises de haute lutte. C’est le cas du breton à la télévision. En 1964, Charlez ar Gall ouvrait la voie par une chronique d’une minute par semaine. Après des années […]

Lire la suite...

28/02/2021 - 1845 : Meuleudi ar c’hi / l’éloge du chien par Jean-François Alexandre.

Jean-François Alexandre, né à Morlaix en 1804, a fait une carrière ecclésiastique de tout premier plan et signé une quinzaine de livres de dévotion en breton. C’est le créateur de liziri breuriez ar feiz (Lettres de la confrérie de la foi), le premier périodique catholique dans notre langue. C’est sans doute pour se divertir qu’il […]

Lire la suite...