Le Trésor du breton écrit Teñzor ar brezhoneg skrivet
Ce blog s'inscrit en complément de la Chronique Brezhoneg : trésor du breton écrit publiée dans Ouest-France dimanche. Vous y trouverez les textes intégrals et leurs traductions ainsi que des éléments de bibliographie et des liens internet pour en savoir plus. Amzer ar brezhoneg skrivet a ya eus ar bloaz 800 betek vremañ. Kavout a reoc'h amañ ar pennadoù en o hed hag o zroidigezh ha war an dro un tamm levrlennadurezh hag al liammoù internet da vont pelloc'h ganti ma peus c'hoant.

Résultat de recherche

27/05/2018 - 1855 : Le premier livre en breton publié par une femme : Histor ar Vreiz

Originaire de Crozon, Anne de Mesmeur fit de brillantes études à St-Pol-de-Léon et à Rennes, avant de se consacrer à la vie religieuse sous le nom de Anne de Jésus.  Son Histor ar Vreizh(Histoire de la Bretagne) avait pour ambition de pénétrer les foyers bretons tout comme le Buhez ar Zent (Vie des saints Cet […]

Lire la suite...

28/04/2019 - 2019 : kan.bzh : La banque de donnée bretonne des chants populaires

Le 27 avril 1919 à Nantes, l’association Dastum(collectage) a rendu hommage à son fondateur et ancien président, Patrick Malrieu. Dastum c’est 70 000 références de chansons collectées à travers toute la Bretagne. Patrick Malrieu a aussi créé kan.bzh consacré aux chansons populaires sur feuilles volantes : Ur roll sonioù  a zo bet savet da vezañ skignet […]

Lire la suite...

27/01/2019 - 1958 : L’expérience de bilinguisme scolaire à Glomel

En 1958, l’association laïque Ar Falz (La faucille) organise un concours  de rédaction en breton dans les écoles publiques. 34 écoles y participent sur le thème « Al loen kollet » (L’animal perdu). Une école se distingue particulièrement en envoyant 47 copies à ce concours, c’est celle de Glomel près de Rostrenen. Les élèves de cette école […]

Lire la suite...

25/11/2018 - 1918 : An Arsav-Brezel, (L’armistice)

1562 jours de guerre !,  rappelle le Courrier du Finistère le 16 Novembre 1918. Le chroniqueur Corentin Le Nours s’exclame : Bennozh d’hor soudarded ha d’ho mistri ! Ha bennozh da Zoue ! Echu an drailh ! Setu savet heol ar justis ha deiz ar peoc’h ne zaleo ket da c’houlaouiñ.(Merci à nos soldats et à leurs officiers ! Merci à […]

Lire la suite...

07/10/2018 - 2018 : Ar Vatezh Ruz / The Handmaid’s tale : le futur terrifiant de M. Atwood

Publié dans le cadre du programme de traduction des grandes œuvres de la littérature mondiale, le roman de la canadienne Margaret Atwood nous prédit un monde bien sombre : les pesticides et le nucléaire ont stérilisé les terres et beaucoup d’humains. Des extrémistes puritains ont pris le pouvoir aux U.S.A. et exploitent dans la Bible, les […]

Lire la suite...

26/08/2018 - Brezhoneg an hañv-le breton de l’été : Le breton fait son cinéma

Le festival de cinéma de Douarnenez (Gouel ar filmoù)est le grand rendez-vous de la création cinématographique en breton. Le thème du festival Pobloù an daou Gongo (les peuples des deux Congo), était l’occasion de comparer avec d’autres pays les difficultés de faire vivre un cinéma en langue minoritaire. Bonne nouvelle, la fiction en breton s’affirme […]

Lire la suite...

17/06/2018 - 1450 : Gwenc’hlan prédit l’avenir de la Bretagne

C’est un véritable bijou qu’à découvert Louis Le Pelletier, moine bénédictin, qui composa un dictionnaire du breton au XVIIIème siècle. Le texte, sous forme de dialogue, entre le roi et son barde, prédit l’avenir de la Bretagne : D’ar Roue Arzhur e lavari,pebezh sinoù e Breizh a gouezho glan, ken fin ar bed-mañ (Tu diras au […]

Lire la suite...

07/01/2018 - 1499 Le trésor linguistique du chevalier Von Harff

Le premier témoignage du breton parlé recueilli grâce à un chevalier allemand En 1499, la ville de Nantes, capitale du duché de Bretagne, reçoit la visite du chevalier Arnold Von Harff. Ce pèlerin a quitté Cologne en 1496 pour un pèlerinage qui le mène à Rome, au Mont Sinaï, à Jérusalem, à Constantinople, à St […]

Lire la suite...

31/12/2017 - 2017 : Troiad An Eginane (La tournée des étrennes)

Il était de tradition que les pauvres et les mendiants aillent chercher leurs étrennes le jour de l’an. C’était le troiad an eginane. (La tournée de la guinannée). Voici un témoignage à Corlay en Haute Cornouaille en 1880 : Le chef de bande qui arrivait devant une maison cossue chantait un compliment : An ti mañ ‘zo […]

Lire la suite...

18/11/2017 - 1505 Le premier cantique breton connu est dédié à Anne de Bretagne

Les souverains bretons avaient coutume de venir prier au pardon du Folgoët, l’un des plus célèbres du duché. Anne de Bretagne ne déroge pas à la tradition ducale. A l’âge de 28 ans, elle règne sur la Bretagne mais elle est aussi reine du royaume de France. Le 19 Août 1505 elle est accueillie dans […]

Lire la suite...